High Tech

3 choses que vous devez savoir pour choisir un installateur d’alarme

By  | 

La sécurité de ses proches, mais aussi celle de son domicile et de ses biens mobiliers est souvent une priorité au quotidien. Mais pour une journée ou une nuit en toute sérénité, rien ne vaut la prudence : opter pour un système d’alarme.

On peut aussi l’associer à de la vidéosurveillance ou la pose de clôtures et grillages, mais une alarme est très efficace. Vous serez immédiatement avisé de toute tentative d’effraction ou d’intrusion par un individu mal intentionné et prendre les mesures en contactant au plus vite les forces de l’ordre.

Trouvez un bon installateur alarme grâce à nos conseils.

Comment fonctionne une alarme ?

Un système d’alerte 

L’alarme ne sert pas qu’à signaler une intrusion. On peut décider de se faire installer une alarme pour plusieurs autres raisons :

  • Une alarme cambriolage 
  • Une alarme à incendie
  • Une alarme pour une fuite de gaz. 

Dans le cas d’un système antivol, lorsque l’intrus pénètre dans la pièce  où sont posés les détecteurs, celui-ci peut disposer d’une fonctionnalité qui lui permet de prendre des clichés et de lancer l’alerte chez la centrale d’alarme et activer ainsi une sirène d’alarme. Tout cela se passe en un délai assez court. L’alarme est une solution très dissuasive pour les cas d’intrusion. 

Quels sont les différentes parties d’un système d’alarme ?

Ce sont :

  • Les détecteurs 
  • Le boitier d’alarme ou l’alarme centrale qui doit être paramétré par un installateur professionnel
  • La sirène.

Comment bien choisir un installateur alarme

  1. Il est déconseillé de faire l’impasse sur l’aide d’un professionnel pour installer son alarme à la maison.
  2. Il s’agit non seulement d’un gage de sécurité mais aussi d’une garantie que  l’alarme fonctionnera parfaitement. Mais on bénéficiera également d’un service après-vente et d’un accompagnement sur mesure.
  3. Sur ce site, il est possible de trouver un installateur alarme expert en sécurité , certifié APSAD, service NF et AFNOR.

Les différents types d’alarmes

L’alarme filaire 

Ce système filaire intègre plusieurs détecteurs, ce qui le rend par conséquent très performant. Mais son installation est aussi plus couteuse et plus compliquée mais le niveau de protection pour votre maison est optimal. Il faut parfois procéder à des travaux de maçonnerie afin de permettre aux câbles de passer entre les murs aussi il est conseillé de procéder à son installation dès la construction de la maison. La moindre coupure au niveau de ces fils est immédiatement repérée. Il est très difficile de pirater une alarme filaire. 

L’alarme sans fil 

Adaptées aux nouvelles technologies, les alarmes sans fil sont modulables et évolutives. Elles s’allient également aux alarmes à incendies et sont programmées pour continuer à fonctionner même en cas de coupure de courant. L’un des plus grands avantages de ce type d’alarme est qu’elle peut être connectée au smartphone du propriétaire de la maison. Elle peut même s’activer et se désactiver à distance. C’est une installation domotique qui permet de piloter  l’ouverture et la fermeture des volets roulants de la maison pour simuler une présence à l’intérieur.

L’alarme vidéosurveillance

Le système d’alarme est couplé à un réseau de caméras IP afin de mieux surveiller votre domicile. On peut avoir recours à un centre de télésurveillance qui donnera l’alerte en cas de cambriolage, directement auprès de la police ou des pompiers. Elle fonctionne avec une connexion wifi, et peut être connectée à n’importe quel support média. Mais ce n’est pas l’option idéale pour préserver son intimité et sa vie privée. On peut pirater le système et c’est un des types d’alarme les plus couteux car il faut souscrire à un abonnement mensuel.

L’alarme sans fil GSM ou RTC 

L’alerte est donnée par SMS ou par appel à la centrale de télésurveillance ou à un des membres de la famille. Mais il faudra souscrire à un abonnement téléphonique et s’acquitter de frais d’achat et d’installation. L’alarme est donnée via la carte SIM.