High Tech

Raccordement de fibre optique : les étapes

By  | 

La fibre optique est un réseau de câbles destiné notamment au domaine de la télécommunication. Comparés aux câbles traditionnellement utilisés dans les télécoms, les câbles de fibre optique permettent une très grande vitesse dans la transmission des informations, et donc une connexion haut débit. L’installation de la fibre optique requiert une installation précise. Quels sont les équipements et les étapes d’un raccordement de fibre optique ?

La soudeuse fibre optique pour le raccordement de fibre optique

La soudeuse fibre optique est un équipement indispensable pour mettre en place un réseau de câbles de fibre optique. Au cours de l’opération d’installation, la soudeuse fibre optique permet d’assurer la jointure définitive de deux fibres optiques grâce aux techniques de la fusion ou de la juxtaposition. Le joint ainsi réalisé permet d’établir une connexion entre deux fibres optiques. Sur des sites spécialisés comme Les Fibreux, il est possible de se procurer une soudeuse de fibre optique pour effectuer ce raccordement.

Dans le cadre de la maintenance d’un réseau de fibre optique, cette soudeuse spéciale fibre optique joue le même rôle. Dans ce cas, elle sert à réparer les fibres abîmées, ou dont les sections sont irrégulières. Si les soudeuses optiques à alignement sur gaine et les soudeuses optiques à alignement sur cœurs sont les modèles les plus connus, il existe aussi les soudeuses à ruban de fibre. Le choix de l’une ou l’autre de ces technologies dépend du type de chantier.

Dans tous les cas, vous devez bien choisir votre soudeuse, si vous envisagez d’avoir des raccords qui durent dans le temps. Cela nécessite de prendre en compte certains critères. Prioritairement, tenez compte de la facilité de prise en main de la soudeuse et de sa rapidité dans l’exécution des actions. Tenez aussi compte de la disponibilité du service de maintenance de votre soudeuse, dans l’éventualité d’une calibration par exemple.

Les étapes d’installation de la fibre optique

Une fois équipé de votre soudeuse fibre optique et des autres matériels nécessaires, vous pouvez débuter l’installation proprement dite du réseau.

La soudeuse fibre optique, un équipement indispensable pour le raccordement de fibre optique

La phase d’étude et d’installation du nœud de raccordement optique

Pour installer la fibre optique, les techniciens vérifient les adresses des logements, identifient les réseaux aériens et souterrains disponibles et effectuent les tracés du réseau.

La fibre optique est ensuite acheminée dans la ville en mettant en place le nœud de raccordement optique (NRO). Relié au réseau national de fibre optique, le NRO est une centrale qui permet d’alimenter la ville en fibre optique.

La mise en place de ponts de mutualisation de zone (PMZ)

Les PMZ sont des postes installés dans différents quartiers de la ville, afin de permettre la diffusion de la fibre par le NRO. Une fois les PMZ mis en place, il faut compter trois mois avant la phase suivante. Le temps de permettre à tous les fournisseurs d’accès à internet intéressés de se raccorder aux PMZ installés, et ainsi de diversifier les offres d’accès à la fibre optique.

La mise en place des points de branchement optique (PBO)

Cette étape consiste maintenant à raccorder les rues des différents quartiers à la fibre, en établissant une liaison entre les PMZ et les PBO. Ces derniers sont destinés à la dérivation des fibres vers les locaux qui peuvent y être raccordés. Pour un immeuble, les PBO sont souvent à l’intérieur. Dans le cas d’une maison individuelle, ils sont à l’extérieur. Dans l’un ou l’autre des cas, les câbles passent les réseaux aériens et souterrains que les techniciens ont identifiés à la phase d’études de terrain.

La souscription à une offre

La dernière étape consiste à installer un point de terminaison optique dans votre logement. Généralement, l’installation est réalisée par un technicien du fournisseur d’accès à internet dont vous aurez choisi l’offre de fibre optique.